La reproduction naturelle

La fécondation naturelle est la rencontre de deux cellules : la cellule sexuelle féminine ou ovocyte (encore appelé ovule) et la cellule sexuelle masculine (ou spermatozoïde).Ces deux cellules fusionnent et réunissent leurs patrimoines génétiques pour former une nouvelle cellule qui va se diviser pour former un embryon, qui donnera neuf mois plus tard un enfant.

 

images-6.jpeg

A) Les organes de la reproduction

1/ Chez la femme :  

L’appareil génital de la femme comprend le vagin, l’utérus et les ovaires. Au fond du vagin se trouve le col de l’utérus qui conduit à l’utérus. Du fond de ce dernier partent deux tuyaux, les trompes de Fallope. 

anatomief.jpg

Le col de l’utérus est traversé par un canal par lequel passent les spermatozoïdes émis lors du rapport sexuel.Des petites glandes situées dans le col sécrètent un liquide, appelé glaire cervicale. La glaire change de consistance au cours du cycle de la femme. Elle ne laisse traverser les spermatozoïdes que quelques jours par mois.

 

2/ Chez l’homme : 

L’appareil génital de l’homme est constitué d’une verge, à la racine de laquelle pendent deux bourses dans lesquelles se trouvent deux corps ovoïdes, les testicules. Le testicule est composé de tubes séminifères. Il en contient quelques milliers dans lesquels sont situées les cellules germinales à l’origines des spermatozoïdes.

anatoho.jpg

Entre les tubes séminifères, il existe d’autres cellules dont le rôle est de sécréter une hormone, la testostérone. Elle agit à distance sur les tissus ou les organes, faisant  apparaître les signes physiques distinctifs du sexe masculin : pilosité, stature, mue, etc...

anatoh2.jpg

 

B) Le rapport sexuel 

Tous les mois, vers la moitié du cycle, un ovule est émis par l’ovaire. Lors du rapport sexuel, le sperme est émis au fond du vagin. Les spermatozoïdes déposés dans le vagin traversent l’utérus, puis les trompes pour attendre le tiers externe de la trompe, lieu de la rencontre entre l'ovule et le spermatozoïde.  Si le rapport s’effectue au moment de l’ovulation, un spermatozoïde peut pénétrer dans l’ovule et donner naissance à un embryon.

procreationnat-1.jpg

 

 

C) La fécondation 

La fécondation a lieu dans les trompes où l’ovocyte reste quelques heures après l’ovulation. Les spermatozoïdes parviennent à remonter jusqu'aux trompes grâce au flagelle, un long cil dont il se sert pour avancer à travers la glaire cervicale, l’utérus puis la trompe.

 L’ovocyte est protégé par une enveloppe à laquelle s’attachent quelques dizaines de spermatozoïdes. Parmi ceux-là, un seul pénétrera dans l’ovocyte. L’ovocyte n’est fécondable que dans les 24 heures qui suivent l’ovulation.  Les spermatozoïdes restent féconds pendant 4 à 5 jours dans les voies génitales de la femme. Ainsi, une femme n’est donc fécondable que quelques jours par mois.

fecondationnat.jpg

Le noyau du spermatozoïde qui pénètre dans l'ovocyte se gonfle et forme un pronuclei mâle. Pour l’ovule se forme un autre noyau similaire appelé pronuclei femelle. Les deux pronuclei se rapprochent pour fusionner. Moins de 20 heures après l’entrée du spermatozoïde, les chromosomes contenus dans les noyaux mâle et femelle s’associent pour former une cellule œuf : c'est la fin de la fécondation.

 

D)  Après la fécondation 

Cette nouvelle cellule, que l’on appelle « zygote » continue sa progression, en même temps que se poursuivent des divisions. Elle arrive dans l’utérus divisée de 8 à 16 fois, trois à quatre jours après l’ovulation. A ce stade, elle est appelée blastocyste.

L’embryon va ensuite s’attacher aux parois de l’utérus après avoir flotté deux à trois jours dans le liquide utérin : c’est l’implantation, ou la nidation, début de la grossesse.

fecondation1bis.jpg

Il peut arriver que le blastocyste ne s’implante pas dans l’utérus mais dans les trompes, ou exceptionnellement dans la cavité abdominale. On parle dans tous ces cas de grossesse extra-utérine (GEU). Il s’agit alors de grossesses qui ne peuvent pas aboutir et risquent de donner lieu à des complications graves. Ce sont des urgences chirurgicales.

 

fecondation2-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site